Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

galette des rois

La tradition veut qu’elle soit l’occasion de « tirer les rois » à l’Épiphanie : une fève est cachée dans la galette et la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée et a le droit de porter une couronne de fantaisie. Dans le circuit commercial, dans la seconde moitié du XXe siècle, les boulangers fournissent avec la galette une couronne en papier doré à usage unique. Plus traditionnellement chaque famille réalise et conserve une ou plusieurs couronnes artisanales.Il est dit que le bénéficiaire de la fève doit offrir la prochaine galette, cependant, aucune source fiable ne permet d'affirmer ou d'infirmer formellement cette tradition. C’est le plus jeune des convives, caché sous la table, qui décide de la distribution des parts. Les gâteaux à fève n’étaient pas réservés exclusivement au jour des Rois. On en faisait lorsqu’on voulait donner aux repas une gaieté bruyante. Un poète du XIIIe siècle, racontant une partie de plaisir qu’il avait faite chez un seigneur qui leur donnait une généreuse hospitalité, parle d’un gâteau à fève pétri par la châtelaine : « Si nous fit un gastel à fève ». Les femmes récemment accouchées offraient, à leurs relevailles1, un gâteau2 de cette espèce. Dans sa Vie privée des Français, Legrand d’Aussy écrit, que, dès 1311, il est question de gâteaux feuilletés dans une charte de Robert II de Fouilloy, évêque d’Amiens. Souvent même, on payait les redevances seigneuriales avec un gâteau de ce genre. Ainsi, tous les ans, à Fontainebleau, le 1er mai, les officiers de la forêt s’assemblaient à un endroit appelé « la table du roi », et là, tous les officiers ou vassaux qui pouvaient prendre du bois dans la forêt et y faire paître leurs troupeaux, venaient rendre hommage et payer leurs redevances. Les nouveaux mariés de l’année, les habitants de certains quartiers de la ville et ceux d’une paroisse entière ne devaient tous qu’un gâteau. De même, lorsque le roi faisait son entrée dans leur ville, les bourgeois d’Amiens étaient tenus de lui présenter un gâteau.

Galette_des_Rois.png

Bon moi j'attends 16h00 pour savooir qui va être la reine ou le roi

Bonne dégustation et bon dimanche

galette-des-rois1.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

laetitia 06/01/2013 19:39


c'est ni pour moi pfffffff


 


bonne soirée 

SIAMOISE 07/01/2013 20:15



ca sera pour l'année prochaine



sylvie jacquet 06/01/2013 16:59


alors c'est qui la reine ????? vu l'heure le sort en est jeté !!!! bizzzzzzzzzzz 

SIAMOISE 06/01/2013 19:36



pppffffffffffffffff pas moi,bon fin de soirée,gros gros bisous



laetitia 06/01/2013 15:40


pour moi sa sera pour ce soir 

SIAMOISE 06/01/2013 19:35



bonne chance ,lol,fait attention de pas la croquer



sylvie jacquet 06/01/2013 14:01


et bien ma belle je te souhaite un bon 4 heures en avance !!! et j'espère que tu auras la feve pour pouvoir faire tout ça que tu veux !!! pour moi y en a
pas on a tellement mangé hier soir chez nos voisins qu'a midi c'était simplement soupe !!! oui oui faut bien rincer a un moment ou un autre et z'homme m'a fait une gastro cette nuit !!! alors
autant dire que je serre les miches !!!! hihihihi !!! bon je retourne à mon plafond de salle à manger dernière couche !!! bisous bisous ma reine choupinette !!!
mmooouuuaaaaahhhhhhh

SIAMOISE 06/01/2013 19:35



merciiiiiiiiiii ma choupinette,gros bisous